Sur un fil de la toile #6-3c | Allô, Allôôô!! Non, mais allô quoi! C’est pour quand les manifestations contre l’horreur? Parce que ça urge là….

Preacher_Frame_transJe viens d’apprendre par une alerte d’AllOut que le pasteur évangéliste fanatique américain Lou Engle doit venir se produire au cours d’un événement à Genève, le 31 mai 2014. A la tête d’une immense organisation internationale, appelée The Call, le prédicateur charismatique s’est notamment fait connaître par sa lecture littérale rigide de la Bible, sa volonté de promouvoir une société théocratique, soumise à la loi religieuse (selon son interprétation, naturellement), et son opposition particulièrement hargneuse et haineuse à l’avortement et à l’homosexualité. Il a notamment organisé en 2010 une grande réunion publique de soutien aux parlementaires ougandais qui tentaient de faire passer une loi punissant l’homosexualité de mort ou de prison à vie. Ah oui, d’ailleurs, elle a fini par passer, l’année dernière! N’hésitant pas à appeler au meurtre, ce triste personnage incarne un fanatisme chrétien que l’on ne saurait ignorer, d’autant moins qu’il draine derrière lui de très nombreux partisans, dans le monde entier. Ainsi, une branche de The Call a été fondée à Genève il y a quelques années. Il est supposé venir lui rendre visite le 31 mai prochain et participer à une prière collective qui se tiendra à l’UpTown (après que les BFM l’ait déprogrammé quand ses responsables se sont rendus compte à qui ils avaient à faire). L’année dernière, le même mouvement avait déjà organisé un événement similaire….dans la cathédrale de Genève! A l’époque, Charlotte Kuffer, la présidente de l’Eglise protestante de Genève n’avait apparemment pas jugé bon de refuser de leur prêter les lieux:

Nous ne connaissions pas ce mouvement, nous n’avions pas de raison de leur refuser ce bâtiment

Pourtant, un rapide petit tour sur le site Web de cette organisation aurait dû alerter les responsables de l’Eglise protestante de Genève quant aux objectifs de ces gens et leur dangerosité! Aujourd’hui, tout ce qu’ils trouvent à dire est:

que ce lieu très symbolique n’est «peut-être pas le plus approprié»: «Si nous ne condamnons pas les mouvements tels que The Call Geneva, nous ne souhaitons en revanche pas les cautionner. Leur positionnement théologique, politique, et dans l’espace public est totalement étranger à notre république laïque.»

Et ça s’arrête là. Pourtant, s’il y a une institution qui est bien placée pour confronter ces gens-là, c’est bien l’Eglise protestante de Genève! D’ailleurs, je me demande ce que font les autres “chrétiens modérés”?? Comment peuvent-ils tolérer qu’un prédicateur de haine comme ce Lou Engle puisse venir à Genève répandre son poison, sous leur nez, sans rien dire? Pourquoi est-ce uniquement les organisations LGBT qui se mobilisent et pas les aussi les chrétiens? Notamment, ces ardents défenseurs auto-proclamés de la civilisation judéo-chrétienne européennes qui demandent instamment aux musulmans dits “modérés” de manifester publiquement et systématiquement leur opposition à tout fanatisme islamique, armé ou même simplement verbal, mais que l’on n’entend jamais quand le danger vient de leur propre rang??

Ariane_Manga_GoguenardeAlors, si jamais des chrétiens modérés veulent organiser une méga-manif contre ces fous furieux issus de leur rang, je leur amène volontiers des cervelas! Sinon, qu’ils ne s’étonnent pas que les critiques contre l’intégrisme et le fondamentalisme chrétien continuent de pleuvoir dans les médias! Après tout, puisqu’ils ne le font pas eux-mêmes, il faut bien que quelqu’un proteste contre ce fanatisme!