Votations du 18 mai 2014 #3 | Sécuritésécuritésécuritésécuritésécuritésécuritésécuritésécuritésécuritésec…

Je suppose qu’il faut être un journaliste confirmé pour pouvoir s’exprimer ainsi sans crainte des foudres de la part de tous ceux qui n’acceptent autrement de langage fleuri sous aucune circonstance! Mais, je suis contente qu’il y en ait un qui ait décidé de le faire et que je peux reblogguer facilement, parce que c’est vraiment ainsi que j’ai perçu la “non-campagne” et efforts d'”information à la population” d’Ueli Maurer!

Béquilles

211680433_zoom945 Je voterai non au Gripen parce que le chef du département de la Défense, Ueli Maurer, n’a pas été capable à ce jour de nous expliquer dans quelle organisation intelligible de l’armée s’inscrit cet achat qui, en soi, ne me fait ni chaud ni froid.

Je voterai non au Gripen parce que le lavage de cerveau auquel nous sommes soumis depuis des semaines a dépassé les limites de la décence. J’avais cru entendre, surtout de la part de l’UDC, parti de M. Maurer, que le Conseil fédéral n’avait pas à se mêler des campagnes politiques et devait laisser le citoyen se faire une idée tout seul, comme un grand. Restriction avec laquelle je suis d’ailleurs en partiel désaccord, car je pense que le gouvernement a parfaitement le droit de défendre ses dossiers. Mais là, il ne défend plus un point de vue, il matraque. C’est la mobilisation générale, le doigt sur la…

View original post 516 more words