Gérald Bronner – La démocratie des crédules (2013) ♥♥♥♥♥

Ajoutez votre grain de sel personnel… (facultatif)

ALIÉNISTE & ROCKOLOGUE

Un demi-siècle après la fameuse citation de Churchill (Democracy is the worst form of Government except all those other forms that have been tried from time to time), la démocratie n’est toujours qu’une “moins mauvaise” solution. Avec le recul dont nous disposons, nous sommes en mesure de relativiser certaines de ses promesses, notamment celle de l’évolution vers la sagesse collective, et d’en cerner les risques. Certains progrès indéniables favorisés par la démocratie, comme l’augmentation du niveau d’étude et la libre circulation de l’information, pourraient bien la faire dériver vers une véritable dictature de la croyance populaire.

Les mécanismes de ce phénomène sont brillamment exposés par Gérald Bronner dans ce qui constitue un véritable essai d’utilité publique. Le lecteur y (re)découvrira à quel point la massification de l’information, notamment sur internet, peut favoriser l’avarice mentale et la crédulité, à quel point les croyances y prennent le pas…

View original post 123 more words