Ce que déroule Google Suggest #1 | Que nous dit Google Suggest de Jean-Jacques Rousseau?

Peut-on considérer Google Suggest comme le résultat de l’intelligence collective comme le prétend Google, ou bien comme un simple reflet de ce que l’on pourait qualifier d'”actualité” des recherches sur Internet, voir de reflet de simples modes passagères des intérêts des internautes? C’est ce que je propose d’explorer à l’aide d’une petite expérience amusante qui consiste à voir ce que suggère Google à partir de mots-clé concernant un nom, un objet ou un thème donné! Voyons donc ce que déroule Google.fr Suggest à propos, par exemple, au hasard, de Jean-Jacques Rousseau! Eh oui, nous célébrons cette année le tricentenaire de sa naissance, et comme il fait partie des “grands” de la culture philosophique française et européenne, je suis sûre que Google.fr doit regorger de suggestions à son sujet! Ou bien….?

Edit du 25.02.2013: Apparemment, je ne suis pas la seule à avoir remarqué cette bizarrerie de Google.fr, puisque Rue89 s’en est aussi fait l’écho. L’auteur de l’article n’a malheureusement pas pu obtenir une réponse satisfaisante à ce mystère.

François Hollande dans Google Suggest le 8 juin 2012

Voici la capture d’écran effectué le 8 juin 2012, à 13h00, montrant les suggestions de Google.fr autours des mots-clés “François Hollande”. On y voit “françois hollande est juif” en 2ème position. J’ai été étonnée de me rendre compte qu’il n’est pas si facile de trouver des noms de personnalités qui apparaissent directement associées au mot “juif” dans Google Suggest. Cependant, j’ai lu ailleurs que ce serait surtout les journalistes et politiciens français qui seraient régulièrement victimes de ce phénomène socio-technique.

Ces derniers temps, les algorithmes de Google Suggest ont soulevé une grosse polémique du fait de leur tendance à associer le qualificatif “juif” aux noms de certaines personnalités lorsqu’un utilisateur tape ces noms dans le moteur de recherche de Google. La posture de Google est de mettre en avant le fonctionnement purement automatique et mathématique de son outil. Comme indiqué sur sa page d’aide aux internautesl’algorithme Google prédit et affiche des requêtes basées sur les activités de recherche des autres internautes.  Si vous êtes connecté à votre compte Google et si l’historique Web est activé, vous verrez des requêtes basées sur des recherches pertinentes que vous avez précédemment effectuées. En d’autres termes, les robots de Google enregistrent les associations de mots insérés dans le moteur de recherche par les internautes et les classent en fonction de leur fréquence statistique, pour faire remonter celles qui sont le plus souvent demandées. Cela signifie que si l’adjectif “juif” ou le nom “Juif” ressortent associés à un prénom dans les premières suggestions du moteur de recherche, c’est que les deux sont fréquemment demandés ensembles par les internautes. Une interview de Dominique Cardon, sociologue au laboratoire des usages d’Orange Labs et chercheur associé au Centre d’études des mouvements sociaux (CEMS/EHESS) par Geoffrey Le Guilcher, des Inrocks, nous propose d’aller au-delà de cette défense opposée par Google à ceux qui cherchent à l’obliger, par voie de justice, à mieux baliser le fonctionnement de cet algorithme. Le sociologue estime en particulier que la logique qui fonde la raison d’être de cet outil, à savoir la confiance dans l'”intelligence des foules” ou le “miracle de l’agrégation“, qui veut que sous certaines conditions, l’accumulation de nombreuses réponses à une question donnée augmente le degré d’exactictude et de justesse de l’information qu’on en déduit, peut, en réalité, être court-circuitée. Il est tout à fait possible pour un petit groupe bien organisé de faire apparaître des combinaisons de termes dans GoogleSuggest simplement en s’arrangeant pour les entrer régulièrement pendant quelques jours dans le moteur de recherche. Par ailleurs, comme il le démontre à l’aide de l’exemple d’activistes américains ayant réussi à renvoyer dans les limbes des pages de résultats les sites antisémites qui arrivaient en tête des requêtes incluant le mot “jew”, il est facile de fausser le fonctionnement des algorithmes Google en général.

Résultats Google.com Suggest pour François Hollande du 8 juin 2012 à 13h00

Voici la capture d’écran du 8 juin 2012 à 13h00, des résultats de Google.com Suggest pour “François Hollande”. Là, on constate qu’il est carrément associé deux fois au qualificatif, une fois en français et une fois en anglais!

De fait, contrairement à ce que prétend Google, la neutralité de ses algorithmes n’est absolument pas garantie. Il suffit de comprendre et d’exploiter leur fonctionnement. Ainsi, non seulement Google Suggest n’est pas véritablement impartial (en plus d’être très partiel), mais Google (tout court) non plus. En effet, en-dehors de la tendance problématique d’un certain nombre (difficilement évaluable pour les raisons susmentionnées) d’internautes à associer le noms de personnalités au qualificatif juif, il se trouve que Google et Google Suggest révèle probablement plus des “modes” passagères dans les pratiques de recherche des usagers que de véritables tendances de fond dans la constitution de l’information. Il me semble que l’on peut, à ce titre, véritablement parler d'”actualité” de la recherche sur Google, dans la mesure où je suis sûre que ces associations de mots-clés et les résultats auxquels ils donnent lieu, changent régulièrement. De plus, Google évoluant différemment suivant les langues et les pays, les résultats pour les mêmes mots-clés varient aussi d’un site de Google à l’autre. Enfin, comme indiqué dans la citation plus haut, si vous avez un profile Google et que vous avez activé votre historique web, les algorithmes tiendront en outre compte de vos propres recherches précédentes.

Tout cela pour dire que j’ai décidé de m’intéresser de plus près à cet instrument de Google et de m’adonner à une petite expérience amusante. Tous les vendredis, j’entrerai dans Google des mots-clé sur un noms, un objet, un thème donné, si possible en relation avec l’actualité, ou simplement avec mon inspiration du moment, et je communiquerai dans ma nouvelle rubrique “Ce que déroule Google Street” les résultats de l’algorithme Suggest et les résultats qui s’affichent sur la première page. Pour la première fois, j’ai décidé de soumettre ce pauvre Jean-Jacques Rousseau à la question de Google.fr et de Google.com. Les captures d’écrans ci-dessous reprennent les suggestions et résultats s’affichant à chaque étape de la frappe du noms entier, entre guillemets (afin de demander à Google de chercher tous ces termes dans cet ordre).

Le moins que l’on puisse dire c’est que bien que nous célébrions cette année le tricentenaire de la naissance de Jean-Jacques Rousseau, son nom n’apparaît à aucun moment dans les suggestions de Google.fr, du moins, ce 8 juin 2012. Par contre, sur Google.com, il émerge dès la deuxième étape! Apparemment, le penseur, pourtant tellement revendiqué comme source philosophique de la Révolution française et des Lumières, ne semble apparemment pas beaucoup intéresser les internautes francophones utilisant Google.fr, en tout cas en ce moment, alors que du côté anglophone, il semble au contraire provoquer un certain enthousiasme. En réalité, j’estime même que c’est “la honte”, comme on dit vulgairement, car après avoir testé Google.de et Google.it, je me suis rendue compte qu’eux aussi, proposent très rapidement la référence à Rousseau (en fait, dès la fin du mot “Jean”). Google.ch en français, en allemand et en italien génère exactement les mêmes suggestion que ses versions aux extensions nationales (.fr, .de., .it).

Etape 1: “Jean  | Pas de Rousseau en vue…

Jean de "Jean-Jacques Rousseau" dans Google.fr, le 8 juin 2012

Etape 1: “Jean….” | Capture d’écran de la première étape de la frappe du nom “Jean-Jacques Rousseau” avec les suggestions de Google.fr. (8 juin 2012, 12:34)

Sur Google.fr, les suggestions montrent que le “Jean” le plus recherché est l’acteur Jean Dujardin, récemment ‘oscarisé’ pour son rôle dans “The Artist“. Sa célébrité est encore renforcée par un autre film français, “Les infidèles“, dont l’affiche volontairement outrancièrement machiste a fait scandale à Paris, ce qui était probablement l’effet recherché, une polémique constituant la pub gratuite la plus efficace dont on puisse rêver pour faire parler de soi. En deuxième position arrive une autre star, mais de la politique française cette fois, j’ai nommé Jean-Luc Mélenchon (jean luc mélenchon dans Google.fr Suggest), dont les compétences médiatiques et le talent politique en font une figure incontournable de l’espace public français. Le fait qu’il ait été candidat à la présidentielle 2012 et qu’il soit arrivé en 4ème position, après avoir été présenté comme le principal rival de Marine Le Pen pour la 3ème marche du podium, a évidemment largement contribué à sa notoriété sur le Web. J’avoue que je n’ai aucune idée qui est Jean Delatour (jean delatour dans Google Suggest), arrivant en 3ème place. En cliquant sur cette suggestion, je découvre que c’est un nom assez répandu qui peut correspondre aussi bien à une chaîne de magasins spécialisés dans la vente de bijoux et de montres à travers la France (premier résultat) qu’un photographe professionnel indépendant (2ème résultat). Je ne sais pas ce qui doit à ces deux entités du même noms de se retrouver ainsi bien placé dans Google Suggest, mais ils doivent être régulièrement recherchés. Et enfin, bien qu’il ne soit plus au pinacle de sa gloire, Jean-Jacques Goldman, l’un des chanteurs de pop française les plus connus des années 80 et 90, apparaît dans la quatrième suggestion. Il faut croire que les gens continuent de rechercher ses albums et qu’il a des fans restés fidèles, qui suivent encore son actualité. Ainsi, si l’on suit cette suggestion de Google.fr, on tombe effectivement sur un blog communautaire, Là-bas, s’inscrivant dans la continuité des activités d’un groupe de fans ayant démarré sur le Web en 1995. En-dessous des liens vers des vidéos YouTube, on tombe sur d’autres sites de fans, se revendiquant les plus complets, notamment Parler de sa vie.

Etape 2: “Jean- | Toujours pas de Rousseau à l’horizon….

Jean- de "Jean-Jacques Rousseau" sur Google.fr, le 8 juin 2012, à 12h35.

Etape 2: Capture d’écran du 8 juin 2012 à 12:35, montrant les suggestions de Google.fr à partir de “Jean-.

En ajoutant le trait d’union, Google.fr Suggest change un peu son menu. Jean-Luc Mélenchon, toujours, monte en première position, tandis que les autres “Jean” suggérés à la première étape disparaissent, oui, même Goldman, pour laisser la place à d’autres noms. Le bon résultat de Mélenchon est peut-être à mettre au compte de sa candidature aux législatives 2012 extrêmement médiatisée à Hénin-Baumont/Carvin, la 11ème circonscription du Pas-de-Calais, contre Marine Le Pen, elle aussi dans les starting block pour cette élection. En deuxième suggestion, on retrouve une autre personnalité marquante de l’actualité politique française, Jean-Marc Ayrault, devenu depuis peu le premier ministre du gouvernement Hollande. Vue son exposition actuelle, il n’est pas si étonnant de le retrouver dans le choix de Google Suggest, mais il faut quand même remarquer qu’il est largement battu par une vieille gloire de la musique et un candidat malheureux à la présidentielle, maintenant candidat aux législatives. Et toujours pas de Jean-Jacques Rousseau. Mais deux “Jean” que je ne connais absolument pas. Après une petite recherche, il semblerait que Jean-Manuel Bajen soit un ancien footballeur professionnel, devenu ensuite un entrepreneur d’Aquitaine ayant plutôt bien réussi et qui, à ce titre, s’est vu confié l’animation d’une nouvelle émission de télé-réalité de M6, appelé “Patron Incognito“. Enfin, Jean-Baptiste Meunier ne me disait pas grand-chose jusqu’à ce que je clique sur la suggestion et retrouve la jolie bouille du soliste ayant joué et chanté (avec le reste de la chorale à laquelle il appartenait à l’époque) dans le fameux film “Les Choristes” (2004) de Christophe Barratier. Bon, je l’avoue, j’ai une très mauvaise mémoire des noms et prénoms, mais je me souviens généralement des têtes.

Etape 3: “Jean-Jacques | Toujours pas de Rousseau??

Jean-Jacques de "Jean-Jacques Rousseau" sur Google.fr le 8 juin 2012 à 12h36

Etape 3: Capture d’écran des suggestions de Google.fr à partir de la frappe “Jean-Jacques, le 8 juin 2012 à 12h36.

Et qui revoilà, lorsque j’ajoute le “Jacques” après le trait d’union? Eh oui, Goldman himself, cette fois-ci en première suggestion! Pauvre Rousseau, qui, lui, par contre, n’émerge toujours pas! Ce qui fait de Jean-Jacques Goldman le “Jean-Jacques” le plus demandé sur Google.fr à ce jour. De quoi confirmé les complaintes du philosophe qui, déjà en son temps, se plaignait sans cesse de ne pas être suffisamment considéré et reconnu. De toute évidence, 300 ans plus tard, les choses n’ont pas tellement changé! En deuxième position arrive un autre Jean-Jacques, Annaud cette fois. Le cinéaste semble notamment être lié à une actualité autours de l’avancé de la 3D ces derniers temps. Pour les deux “Jean-Jacques” suivants, je dois de nouveau reconnaître mon ignorance. Je n’ai jamais entendu parler d’eux. Et pour cause. Jean-Jacques Bourdin, qui est mentionné en 3ème position par Google.fr Suggest, est rédacteur en chef de RMC, une radio que j’avoue ne jamais écouté.  Le noms de Jean-Jacques Urvoas ne me disait rien de plus. J’ai appris, en cliquant sur la suggestion qu’il s’agit d’un homme politique français, membre du PS et député de la 1ère circonscription du Finistère.  J’ai beau m’intéresser à l’actualité politique française, n’étant pas de ce pays ni n’y vivant, je m’en tiens généralement à la politique nationale. Du coup, je ne connais effectivement pas grand-chose à la vie du Finistère.

Etape 4: “Jean-Jacques Rousseau” | Enfin?? Et bien non!

Capture d'écran de Google Suggest pour "Jean-Jacques Rousseau" du 8 juin 2012, à 12h37

Etape 4: capture d’écran de Google.fr Suggest pour “Jean-Jacques Rousseau”, prise le 8 jun 2012 à 12h37.

Là, Rousseau doit carrément se retourner dans sa tombe! Alors que je tape le noms “Rousseau”, je vois apparaître les suggestions de “Jean-Jacques: rosa, roche, rey, rosat, robin”, puis avec le “u”, “Jean-Jacques: rouvière, roux, rouche, rougeau”, puis, lorsque j’ajoute enfin le premier “s”….plus rien! Plus de suggestion! Finissant de taper le noms en entier, je me retrouve simplement devant une feuille blanche!  Heureusement, en cliquant dessus, se déroule alors une page fournie, étalant nombre de sites et d’informations consacrées à Jean-Jacques Rousseau, mais qu’est-ce qu’il en aura fallu du temps pour y arriver!

Capture d'écran des résultats pour "Jean-Jacques Rousseau" de Google.fr, 8 juin 2012

Capture d’écran, au 8 juin 2012 à 12h47, des résultats pour “Jean-Jacques Rousseau”, sur Google.fr.

Malheureusement, en y regardant de plus près, le type de contenu, à part le lien vers sa fiche Wikipédia qui propose des informations assez complètes sur le philosophe, les autres sites listés sur la première page de résultats ne sont pas extraordinaires. On y retrouve notamment l’habituel agregateur de citations ainsi que la “biographie” sur le site Evene.fr. Bref, c’est assez décevant quand on pense à l’importance de ce penseur pour la philosophie européenne et d’autres domaines, notamment les sciences politiques, les sciences sociales et l’écologie. Apparemment, les usagers de Google.fr semblent le bouder complètement, s’intéressant à des Jean et des Jean-Jacques beaucoup plus médiatisés et, disons, vivants.

Bon peut-être que la préparation de ce billet de blog aidera “Jean-Jacques Rousseau” à remonter dans le suggestions de Google.fr. Enfin, quoique…il faudrait peut-être que je fasse la recherche plus souvent et enjoigne d’autres gens à en faire de même!

Naturellement, les résultats sur Google.com sont différents. Mais, je n’ai pas le temps de les analyser maintenant, donc je mettrai à jour ce billet d’ici à lundi, afin d’y inclure une comparaison avec la version anglophone du moteur de recherche. Ce que je peux dire d’avance, c’est que J2R se sentirait bien plus rasséréné par les résultats de Google.com! Et ça, c’est un peu la honte, quand même, pour les Français et les francophones!

Advertisements

3 thoughts on “Ce que déroule Google Suggest #1 | Que nous dit Google Suggest de Jean-Jacques Rousseau?

    • Où voyez-vous un plagiat? Il n’y a ni vol d’idée générale, ni reprise en paraphrase, ni même copié-collé! La seule chose que mon billet et cet article de Rue89 ont en commun, c’est de remarquer que Suggest de Google.fr ne propose jamais Jean-Jacques Rousseau. Mais nous ne traitons pas du sujet de la même manière du tout. Alors, on peut certes considérer comme une étrange coïncidence que l’article de Rue89 se soit aussi soudainement posé la question, alors que mon billet était essentiellement motivé par le tricentenaire de la naissance de JJR, mais cela ne suffit pas pour affirmer qu’il y aurait un lien entre les deux articles.

      Like

Comments are closed.