Status

Enfin de la communication marketing qui met à l’aise!

Comme pour de nombreuses personnes qui ont passé plusieurs années dans l’univers académique et qui doivent ensuite en sortir pour retourner sur le marché du travail, ma recherche d’un emploi, ou du moins d’un CDD ou même d’un stage, grâce auquel je pourrai mettre le pied dans la porte, s’avère une épreuve par moment très angoissante. Je ne suis pas sûre de la manière dont mon parcours universitaire et professionnel est reçu et je me rends compte que beaucoup d’aspects des métiers que je vise ont changé, notamment du fait de l’intégration rapide et massive de nombreuses NTIC.  Je dois donc absolument me mettre à jour tout en trouvant un moyen de valoriser les savoir-faire acquis au cours de ma recherche doctorale. Heureusement, je ne crois pas être forcément en retard sur ces évolutions, mais j’ai plutôt l’impression d’avoir suivi un autre chemin, parallèle, ce qui m’oblige à procéder à une espèce de transfert de mes compétences académiques dans le domaine économique.

Sur le conseil de certaines personnes, je me suis mise à la recherche de cabinets de recrutement, si possible dans le domaine que je cible, à savoir la communication, notamment l’édition et la rédaction Web d’une part, ou alors, la recherche sur les pratiques culturelles et les usages des nouvelles technologies par les consommateurs. En surfant un peu sur Internet, je suis tombée sur une ribambelle d’adresses, dont un certain nombre m’a certes  fait une bonne impression, mais, je dois dire qu’il y en a une qui a particulièrement retenu mon attention. Il s’agit de la société parisienne de recrutement Elaee. Ce n’est pas tant les tons roses vifs et violets de la mise en page de son site qui ont attiré mon regard que son contenu et le ton franchement rafraîchissant de sa communication! Pour dire les choses brièvement, je le trouve sympathique, agréable, avec une touche de gaité, mais très professionnel. En fait, je ne suis pas fan de tous ces roses, mais je passe volontiers outre ce détail quand je vois que  l’on s’adresse à moi pour me mettre à l’aise.  Bon, je le reconnais aussi, les références à l’antiquité grecque et romaine, qui se cachent derrière le nom d’Elaee, ont particulièrement chatouillé ma fibre d’ancienne latiniste! Après tout, le prénom que m’ont choisi mes parents comprends aussi quelques jolies références mythologiques et j’ai toujours apprécié l’idée de garder un lien, fût-il ténu, avec la culture classique.  Mais, pas besoin d’être une fan de l’Enéide ou de Zenon pour goûter le style du site!

Oui, le marché du travail est dominé par une compétition acharnée pour des places de travail qui, dans de nombreux secteurs, fondent comme neige au soleil ou se déplacent vers les marchés émergents et gonflés de promesses économiques. Oui, le monde est dur et nous ne pouvons pas nous attendre à ce qu’il prenne forcément en compte notre sensibilité ou fasse preuve d’empathie envers nous, emporté qu’il est par sa course perpétuelle à la réussite! Mais, ce n’est pas non plus une raison de faire comme si nous n’étions que des machines pré-formatées à insérer dans un gigantesque mécanisme, d’autant moins que l’on nous demande sans cesse d’être original. Peut-être que la prévisibilité fait partie des recettes pour accrocher le regard et l’attention des gens, mais à ce moment-là, il devient très difficile d’être original. A tel point que revenir à de vieilles recettes peut apparaître anti-conformiste, voir même impertinent. Quand je parle de vieilles recettes, j’entends un vrai retour à certains fondamentaux. C’est ce que fait Elaee en renouant avec une forme de communication relativement sobre, mais agréable, et surtout, centrée sur un contenu pertinent, concret, et soigné.  Ce site mi-plateforme d’emploi, mi-blog, affiche de multiples informations relatives aux intérêts des candidats et des entreprises-clientes.  De fait, il propose une denrée précieuse, i.e., des informations précises et actualisées,  pour ceux qui doivent s’orienter dans un marché du travail qui apparaît de plus en plus brouillé et difficile à analyser, tellement les choses changent rapidement. Mêmes ceux qui vivent au coeur de ces changements ont parfois du mal à s’y retrouver!

Je ne sais pas encore dans quelle mesure je m’adresserai à cette entreprise pour m’aider à retrouver du travail, il me faut encore affiner mon projet professionnel, mais je la garde définitivement en-haut de ma liste, même si elle est à Paris et que je suis en Suisse! Après tout,  si le monde est vaste,  l’espace-temps se rétrécit!

2 thoughts on “Enfin de la communication marketing qui met à l’aise!

  1. Mais de rien! Je suis abonnée à votre site et le visite régulièrement! Ne vous inquiétez pas pour le rose! Ce n’est pas désagréable du tout! Mais, j’avoue une préférence pour les bleus….même si c’est effectivement peut-être très commun.

    Like

  2. Merci merci pour ce joli billet ! Bon pour le rose, il faudra y réfléchir…😉
    Nous attendons votre candidature, quand vous l’aurez peaufinée, et sachez que nous sommes aussi basés à Lyon et qu’il nous arrive de travailler pour la Suisse, alors qui sait…

    Like

Comments are closed.