Le Temps | Comment faire l’histoire coloniale?

Les empires ont disparu de la scène politique, condamnés pour illégitimité. Des Etats-nations ont pris leur place, tant du côté du colonisateur que du colonisé. C’est un fait mais ce ne fut pas une fatalité. D’autres voies, d’autres luttes ont existé pendant quatre cent ans d’empires. Ce n’est pas parce qu’elles n’ont pas gagné qu’elles ne sont pour rien dans l’histoire.

> Réponse de la chroniqueuse et historienne Joëlle Kuntz


Voilà une chronique intéressante sur la question de l’approche de la période coloniale et des histoires d’empire. Je sais que l’on ne peut pas échapper à la charge émotionnelle que trimballe l’histoire, mais il faut tenir bon et continuer à dévider les fils qui permettent de reconstituer, progressivement, les environne…ments historiques et les vies de leurs acteurs.

>> Il vaut aussi la peine de consulter la page professionnelle de Frederick Cooper, l’histoiren américain auquel Joëlle Kuntz fait référence.