Posts Tagged With: histoire

Fil académique #8 | L’invention d’une culture populaire chez les jeunes ouvriers et ouvrières des démocraties populaires dans les années 1950

Le Centre de recherche en histoire européenne comparée (CRHEC), de l’Université Pars-Est Créteil (UPEC), a lancé en décembre dernier une série de séminaires de recherche consacrés au thème suivant: Cultures populaires, genre et jeunesse au vingtième siècle.  La toute première séance est déjà passée, mais la suivante se déroulera le 15 janvier 2014, au Campus Centre de l’UPEC, salle il-323, de 14:00 à 16:00. Elle sera présentée par Jérôme Bazin, Maître de conférence en histoire contemporaine au CRHEC, et s’intitulera: L’invention d’une culture populaire chez les jeunes ouvriers et ouvrières des démocraties populaires dans les années 1950.

D’autres rendez-vous sont prévus pour les prochains mois. Voici le document PDF qui a circulé avec le calendrier de ces sérminaires: Cultures populaires.

Categories: conference, Français, Quid dicis?, The Academic Thread | Le fil académique | Tags: , , , , | Leave a comment

Au delà de la toile #1 | Un beau matin de 31 décembre 2013 à Genève….

2014 sera une année de commémorations importantes pour Genève, puisque la République célèbrera les 200 ans de sa Restauration et de son entrée dans la Confédération Helvétique. Pour lancer en beauté ces festivités, le Canton a donc organisé une cérémonie ce matin à 8h00 tapante. Mes parents ayant décidé d’y assister, même si nous ne vivons pas à Genève, nous nous sommes donc pointés dare-dare à 8h10. Nous y avons rejoint une petite foule d’un millier de courageux prêts à rester immobile dans le brouillard froid et humide de l’hiver genevois! Continue reading

Categories: Beyond the Web | Au delà de la toile, Français, Fun, Quid dicis? | Tags: , , , , | Leave a comment

Sur un fil de la toile #12-1 | Pourquoi je n’ai pas célébré le 1er août, la Fête nationale suisse…

Cervelat

Le cervelas, ingrédient absolument indispensable pour qu’une Fête nationale suisse soit réussie. En tous cas, bien plus que les fanfreluches patriotiques! (Sources: Wikimédia. Crédits: Thétys.)

Pas par manque de patriotisme, en tous cas! Il m’est souvent arrivée de défendre la position du pays dans de multiples débats au cours de ces 20 dernières années. On ne peut donc me reprocher de ne pas l’apprécier et de ne pas faire sa promotion quand je le peux. Je n’irai pas jusqu’à dire que je l’aime. En effet, j’ai un peu du mal à imaginer ce que signifie “aimer” un truc aussi énorme qu’un pays tout entier, même si à l’échelle de la géographie terrestre, il est si minuscule qu’il faut une loupe pour le repérer sur un globe! Surtout qu’il y a pleins de Suisses que je n’aime pas du tout et pour lesquels je ne suis pas sûre que je serais capable de donner ma vie si je devais me retrouver devant un tel choix. Je ne vois pas pourquoi je devrais me sacrifier pour des gens avec qui je n’ai rien d’autre en commun qu’un passeport, et qui vilipendent constamment des gens comme moi. Après tout, y a pas marqué “Mère Teresa” sur mon front! Et même Mère Teresa ne faisait apparemment pas grand-chose gratuitement! Bref, je préfère donc dire que j’apprécie la Suisse, notamment pour ce que cette société m’a donné, mais aussi pour ce que les générations précédentes ont accompli pour la mener à sa situation actuelle, même si tout n’est pas glorieux non plus. Néanmoins, celle-ci attendant aussi quelque-chose de moi en retour, je ne me sens nullement tenue à un patriotisme prêchi-prêcha et au garde-à-vous!  Or, j’estime que les célébrations du 1er août ne permettent pas vraiment de se retrouver en tant qu’État-Nation, ni même de remonter le moral de la population pour se projeter dans un avenir qui nous apparaît plus incertain que jamais. Au contraire, je trouve la symbolique de cette “Fête nationale” complètement vaporeuse, sans consistance, et son instrumentalisation souvent malsaine. Je pense donc que l’on peut très bien se retrouver collectivement autour d’un feu de joie, en tant que nation, sans s’accrocher complaisamment à des chimères historiques qui ne nous mènent nulle part!  Je n’ai rien contre le patriotisme, à condition qu’il ne se fasse pas aveuglement et complaisance irresponsable.

Continue reading

Categories: Français, pulling on a web string | sur un fil de la toile, Quid dicis?, Unwinding the thread | Dérouler le fil | Tags: , , | Leave a comment

Le fil académique #4 | EGO 39-45: une base de données des écrits personnels

See on Scoop.itAcademia X.0

La base de données « Écrits de Guerre et d’Occupation » (EGO 1939-1945) est destinée à recenser de façon exhaustive l’ensemble des témoignages, récits, carnets, journaux intimes et mémoires, concernant la France et les Français durant la Seconde Guerre mondiale, publiés de 1939 jusqu’à nos jours.

Alors que des entreprises équivalentes ont été initiées, en France, pour d’autres périodes, un tel outil fait toujours défaut pour la Seconde Guerre mondiale. Mal répertoriés, car non indexés dans les catalogues nationaux jusqu’à la fin des années 1980, parfois édités à compte d’auteur, les témoignages sur la guerre constituent pourtant une source incontournable pour les chercheurs, mais aussi pour le grand public, tant les souvenirs liés à l’Occupation, au régime de Vichy et aux épisodes de la Libération imprègnent encore, de nos jours, la mémoire nationale.

Commentaire d‘Ariane Beldi:

Voilà une initiative intéressante pour intégrer les témoignages personnels français sous forme écrite durant les années 1939-45 dans le corpus historique. Cela devrait faciliter la tâche des historiens qui cherchent à étudier un thème ou une période donnée de cette époque en tenant compte du vécu individuel des personnes ou à adopter un angle d’approche plus micro-histoire pour l’aborder.

See on www.ego.1939-1945.crhq.cnrs.fr

Categories: Français, Quid dicis?, The Academic Thread | Le fil académique, Unwinding the thread | Dérouler le fil | Tags: , , ,

Sur un fil de la toile #6-3b | Allô, allô les chrétiens, c’est pour quand les manifestations contre l’horreur? Parce qu’elle continue….

BonneSoeur_manga2Grâce à mes contacts sur Facebook et Twitter, je reçois régulièrement des nouvelles des horreurs commises au noms du christianisme à travers le monde. Du coup, je suis obligée de mettre régulièrement à jour le billet que j’avais pondu en novembre dernier en réponse à une injonction de Mme Mireille Vallette aux musulmans du monde entier qu’elle sommait de manifester massivement à chaque crimes ou acte de terrorisme islamique, ou même chaque fois qu’un islamiste s’exprime, et dans lequel j’estimais qu’à ce moment-là, il fallait faire de même avec les chrétiens. Je crois donc qu’une piqûre de rappel s’impose.

Categories: Français, pulling on a web string | sur un fil de la toile, Quid dicis?, Unwinding the thread | Dérouler le fil | Tags: , , , ,

Blog at WordPress.com. The Adventure Journal Theme.

Archives et Culture Pop'

Découvrir le monde des archives à travers la littérature populaire, les séries et le cinéma

Lisez La Science

Parler de livres de science pour donner envie de les lire

PROFILS EN OR

Association de communicants lyonnais en recherche d'emploi

Alexandre Afonso

The natural order of things

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.

Join 1,234 other followers

%d bloggers like this: