Une terre d’adoption pour réfugiés de tous bords

Dans une région troublée qui connaît beaucoup de déplacements de population, le gouvernement tanzanien ouvre ses frontières. Il vient de naturaliser 160 000 réfugiés burundais.

> http://www.courrierinternational.com/article/2010/05/20/une-terre-d-adoption-pour-refugies-de-tous-bords

Et dire qu’en Suisse, on raconte encore que la barque est pleine! Quelle ironie!